À peine rentrée d’Écosse, je me suis plongée dans le dernier roman de Mia Sheridan : Toi plus que tout. Le résumé de ce livre m’avait séduite, mais très honnêtement je crois que même si ça n’avait pas été le cas je l’aurais tout de même choisi dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Hugo, de part le fait qu’il soit écrit par Mia Sheridan qui est une auteure dont j’aime beaucoup la plume. L’histoire était-elle à la hauteur de mes attentes ? La plume de Mia Sheridan est elle toujours aussi addictive ?

Crystal a souvent perdu ceux qu’elle aimait et n’a jamais pu compter sur personne. En grandissant, elle s’est forgé une carapace de défiance et elle a appris à ne plus croire en rien. Lorsque Gabriel Dalton vient la voir dans le club de strip-tease où elle danse, elle croit qu’il est un homme comme elle en a croisé beaucoup. Il lui fait une proposition déconcertante qu’elle refuse aussitôt ; elle est déterminée à ne plus se laisser abuser par les hommes.

Gabriel a traversé une épreuve terrible, mais il a appris à se reconstruire morceau par morceau, à goûter tout ce que la vie peut lui offrir, à aimer son existence pourtant si tourmentée. Il a tout de suite remarqué Crystal, sa fragilité et sa méfiance. Lui qui garde de son passé une grande difficulté à vivre avec les autres, pourrait bien se rapprocher de Crystal. Si elle le lui permet et si elle commence à s’aimer elle-même.

Des personnages aux lourds passés…

Dans Toi plus que tout, nous sommes en présence de 2 personnages qui n’ont pas été gâtés par la vie. Loin de là. Tout d’abord, nous apprenons à découvrir Ellie, petite fille abandonnée par sa maman mourante chez un homme qu’elle ne connaissait pas. Nous la retrouvons très rapidement bien des années plus tard, alors qu’elle est devenue une magnifique jeune femme, marquée par la vie. Elle a subi le pire et se considère comme une moins que rien, un déchet. Elle a très peu d’estime d’elle même et pense mériter tout ce qui lui arrive. J’ai très vite éprouvé de la compassion pour Ellie car l’auteure l’a dépeinte à la perfection. Le personnage sonne juste et ne nous fait pas ressentir de pitié, comme dans certains ouvrages ou les personnages sont justes “trop”. Ellie est une femme torturée qui doit faire face à ses démons & qui, pour cela, aura besoin de l’aide d’un sombre inconnu, le beau et mystérieux Gabriel Dalton. Gab lui aussi a un tragique passé. La différence avec Ellie ? C’est que le secret de Gab est connu de tous. Il a gardé des séquelles de ce qui lui est arrivé et va demander l’aide désespéré d’Ellie. Gab est un homme profondément gentil et bon. Un homme solide sur lequel on peut se reposer les yeux fermés. Un homme bien. J’ai vraiment adoré ce personnage. Un peu trop peut-être ? 😛

Une histoire touchante…

En commençant ce livre, je ne m’attendais pas à être aussi touchée. L’histoire est pleine de douleur et d’espoir. Les lourds passés des personnages sonnent juste et ne tombent pas dans le “surfaits”. L’histoire est poignante par bien des aspects et l’on se demande comment la vie peut être si dure et s’acharner sur une seule et même personne. J’ai aimé le coté Carpe Diem du roman apporté par Gabriel et la “positive attitude” (Ça y est, toi aussi tu chantes ?! :P) que cela entraine. D’après moi, cette histoire nous fait relativiser sur la vie en général et a une vraie morale.

Des personnages secondaires à la hauteur…

Dans Toi plus que tout, nous suivons Gab et Ellie mais nous découvrons également d’autres personnages comme George, le père adoptif de Gabriel. George est un homme un peu brut de décoffrage mais qui possède un sens inouï de l’écoute et qui sait se montrer des plus bienveillants quand la situation le nécessite. J’ai vraiment apprécié le rôle de George dans toute cette histoire. La pétillante Chloé a également été un personnage secondaire très attachant et sa volonté d’aider à la fois Gab et Ellie m’a beaucoup plus.

Toi plus que tout de Mia Sheridan.

MON AVIS, EN BREF ?

Toi plus que tout est une romance que je ne saurais que trop vous recommander ! J’ai adoré cette histoire qui nous met une “claque” dans le bon sens du terme. De la tristesse à la colère en passant par la compassion et la joie, beaucoup d’émotions vous traverseront lors de cette lecture. Sa morale en mode “Carpe Diem” et ses personnages attachants en font une très bonne romance, qui ne tombe pas dans les clichés. La plume de l’auteure est addictive et vous fera, je n’en doute pas, passer un très bon moment.

 

Avez-vous lu Toi plus que tout ? Comptez-vous le lire ?

 

Have a nice day !

Merci aux éditions HugoRoman pour l’envoi de ce livre. <3