J’espère que vous passez toutes & tous une très belle semaine, de mon coté je profite de vacances bien méritées ! 😛 Passons désormais au vif du sujet : Sky high, la nouvelle parution des éditions Hugo New Way. Le dernier livre de cette collection que j’ai lu a été loin de me combler (cf. Autoboyographie), j’ai cependant voulu laisser une autre chance à cette collection que beaucoup adorent. Verdict ?

Gill est une jeune Londonienne déterminée qui travaille d’arrache-pied pour réaliser son rêve : être acceptée dans une prestigieuse université de médecine. Seul répit dans ses révisions : sa nouvelle passion pour l’escalade. Dans la salle où elle s’entraîne avec sa meilleure amie Lindsay, Jared est une vraie star. Il est capable de sortir n’importe quelle voie les yeux fermés et enchaîne les performances sur les toits de la ville ! Le séduisant grimpeur, un peu trop casse-cou au goût de Gill, semble avoir craqué pour elle. Chance ou malédiction ? Le stress des examens lui suffit, pas besoin de se rajouter une crise d’angoisse chaque fois qu’il décide de jouer les funambules entre deux immeubles ! Pourtant, le destin s’obstine à le mettre sans arrêt sous son nez… Alors que la vie l’oblige à fendre sa carapace, Gill saura-t-elle prendre de nouveaux risques

Une histoire originale…

Avant de débuter ma lecture de Sky high, j’avais vu défilé pas mal de choses à son sujet sur Instagram. Je partais avec de gros a priori et pourtant, dans l’ensemble j’ai plutôt bien aimé l’histoire. Le monde de la slackline m’était totalement inconnu et j’ai vraiment apprécié le découvrir. Les cours d’escalades, tout comme les balades nocturnes m’auraient presque donné envie de m’y mettre ! 🙂 Je suis ravie que l’autrice ait prit le parti pris de mettre la pratique en avant. Concernant les personnages, en revanche, rien d’original. Je n’ai ni eu de crush, ni détesté un personnage en particulier. Il existe une sorte de triangle – rectangle – amoureux, mais qui est plutôt discret & qui finalement, passe vite au second plan.

Un récit fluide et prenant…

Dans Sky high, les chapitres sont – très – courts. Peut-être même un peu trop à mon gout car, si cela permet de tourner les pages à une vitesse folle, cela casse également notre immersion dans l’histoire. Je pense que c’est ce qui a fait que je n’ai pas accroché tant que ça, même si l’histoire se laisse lire & n’est pas déplaisante. La plume est fluide et les différents thèmes abordés sont plus profonds que dans des romances classiques. C’est ce qui fait la force des New way, à mon sens.

MON AVIS, EN BREF ?

Sky high est une histoire destinée, je pense, à un public plus jeune que moi. Les pages de ce roman se tournent toutes seules de par la très courte taille des chapitres. La slackline est un sujet très interessant & je me serais volontiers prêtée au jeu. Le livre aborde des sujets profonds et se lit assez rapidement.

Avez-vous lu Sky high ? Quel new way me conseilleriez-vous ?

Have a nice day !

Merci aux éditions Hugo pour l’envoi. <3