Suite à ma mononucléose de l’été dernier, mon corps a été quelque peu malmené. La fatigue physique qu’entraine cette affection virale est plus tenace que je ne l’aurais pensé (quelle idée de faire ça à 25 ans aussi… ^^). Elle se traduit par des élongations, lors d’efforts physiques ou encore de quelques petites douleurs dites de “fatigue”. Des signaux que m’envoie mon corps pour me dire de ralentir un peu la cadence… Mon système immunitaire a également été affaibli, ce qui implique que cet hiver j’ai attrapé tous les petits virus qui passaient par là. Eh oui, ce n’est pas drôle sinon ! 😛 Tout ça pour vous dire qu’afin de continuer à fonctionner correctement, j’essaie d’écouter mon corps & de lever le pied.

Alors que j’enchainais les weekends de garde, au travail, j’ai eu envie de découvrir le shiatsu & ses vertus. J’y suis allée un soir, en fin de semaine. J’avais donc accumulé la fatigue de la semaine, plus celle du weekend & de la semaine précédente vu que j’ai travaillé. En bref, j’étais épuisée ! Exténuée ?! Oui, ça marche aussi ! ^^ Si je vous raconte tout ça, c’est surtout pour que vous visualisiez bien la différence entre tous les états dans lesquels je me suis trouvée, avant pendant & après la séance (et pas parce que je veux me faire plaindre ! Ahah).

Pile de rochers effet "zen".

J’ai choisi le cabinet Shiatsu Rokia, situé en centre-ville pour découvrir cette discipline. Dans le shiatsu, le praticien utilise ses doigts pour exercer des pressions, plus ou moins appuyées, le long des méridiens. Cela favorise les circulations sanguine & lymphatique ainsi que celle des énergies. Pour celles & ceux qui auraient déjà pratiqué l’acupuncture, sachez que les deux pratiques se ressemblent, les aiguilles en moins pour le shiatsu. Il s’agit d’une médecine douce et alternative. Chaque praticien aura une façon différente de travailler en fonction de son ressenti, de ses formations et de son expérience.

Avec Rokia, le feeling est tout de suite passé. C’est plongé dans le noir, en compagnie d’une lumière tamisée que j’ai découvert ce petit cabinet, très intimiste. Après avoir échangé avec elle sur sa discipline, nous avons parlé de mes attentes. J’ai évoqué ma sensibilité au niveau du dos & la fatigue que je pouvais ressentir depuis ma mononucléose. Elle a étudié mes cycles de sommeil (qui ne sont pas folichons !) afin de comprendre, d’après la médecine chinoise d’où pouvait venir le problème. Je me suis ensuite installée, pour une heure de shiatsu. L’entretien dure env. 15 minutes et la séance de “massage” shiatsu dure 1h. Le fait de vous masser pendant 1h tient énormément à coeur à Rokia et c’est quelque chose que j’ai vraiment apprécié. Elle est à la fois humaine et à l’écoute. Elle n’hésite pas à vous donner de petits conseils, à mettre en pratique à la maison afin de vous sentir mieux dans votre corps & dans votre esprit.

Soin des mains lors d'une séance de shiatsu.

Lors de cette séance, je me suis allongée sur une natte chauffante (ce qui déjà en soi est juste troooop agréable !). D’abord sur le dos, puis sur le ventre, Rokia m’a manipulé de la tête aux pieds et ce, tout en douceur. Lorsqu’elle a effectué ses pressions, j’ai senti les zones tendues. Certains points n’étaient pas sensibles alors que d’autres s’avéraient plus douloureux. C’est impressionnant de voir que sans utiliser la force et seulement avec quelques pressions, on peut dénouer une zone et soulager une douleur. Cet aspect me fascine. Le silence, la lumière tamisée et la détente que j’ai ressentie lors de cette séance on faillit me faire dormir sur la table… 🙂 C’était vraiment très agréable de se sentir aussi détendue. A priori, chez moi le ventre a très bien répondu aux pressions (oui, oui il n’a fait que de se faire entendre celui-là ! Ahah). Elle a également dénoué des tensions au niveau de mes genoux et de mon dos.

Une fois l’heure passée, je me suis sentie reposée et détendue. Un peu comme dans du coton. Je n’étais plus épuisée comme en arrivant, ce n’étais plus du tout la même fatigue, ce qui est assez difficile à expliquer avec des mots d’ailleurs… (Vous voyez, la différence entre la bonne & la mauvaise fatigue ? Mais si, je suis sûre que vous savez ce que c’est et bien là c’était tout à fait ça ! Voilà ! Ahah). En rentrant chez moi j’étais apaisée, je n’avais envie que d’une chose c’était de me mettre au lit et laisser le sommeil venir, pour passer la meilleure nuit de ma vie ! Oui, mais non parce que bon il n’était que 19h tout de même ! ^^ Du coup j’ai écouté mon corps, je me suis posée dans le canapé et j’ai mangé tranquillement. Après une heure de repos (oui, j’ai regardé Les marseillais, pas taper ! ^^), j’ai senti comme un regain d’énergie ! Comme après une bonne séance de sport, vous voyez ? J’étais revigorée et pleine d’énergies positives. Je me suis sentie réellement redynamisée. J’ai passé une très bonne nuit et je me suis réveillée au matin sans aucune douleur et dans une bien meilleure forme que le matin précédent ! J’ai pu effectuer ma journée de garde sans encombre et même là, je n’étais pas épuisée le soir.

Mon expérience en matière de shiatsu s’est donc avérée très positive ! Je ne m’attendais pas à autant de bienfaits et j’en ai été agréablement surprise. Que ce soit pour des maux de tête redondants, des douleurs menstruelles, physiques ou encore du stress, le shiatsu peut vous aider à apaiser vos maux. Je tiens à remercier Rokia, qui m’a permis de découvrir sa discipline à travers cette heure passée ensemble. C’est une praticienne que je vous recommande chaudement, si vous souhaitez découvrir le shiatsu et bénéficier de ces bienfaits. C’est une expérience que je réitérerais très certainement tellement j’ai apprécié cette séance avec Rokia ! 🙂

Avez-vous déjà essayé le shiatsu ? D’autres disciplines du même genre ?

Si vous avez des adresses/ disciplines à me conseiller, je prends ! 😛

Have a nice day !

 

 

 

 

Shiatsu Rokia : 11 rue Michelet, 37000 Tours

La séance d’1h est à 45€

Rokia pratique le shiatsu sur les femmes, les femmes enceintes & les bébés/ enfants.

 

Photos : pexels.com & moi même.