The Deal est le premier tome de la saga Off Campus, dont le 4ème tome sortira à la mi-janvier. J’ai eu l’opportunité de trouver ce premier tome d’occasion (dans un état impeccable) chez Easy Cash et autant vous dire que j’étais plus que ravie ! Il y a donc quelques temps que ce livre est dans ma PàL et suite aux recommandations de Céline, j’ai sauté le pas. Je n’étais absolument pas dans une période de lecture “new romance” mais laissez moi vous dire que ce livre (et tout particulièrement Garrett) m’a réconcilié avec le genre.

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

Dans The Deal nous découvrons le personnage d’Hannah Wells (Wellsy, pour les intimes ! ^^). Une jeune fille studieuse et forte de caractère qui a déménagé loin de ces parents et qui reprend sa vie en main, petit à petit. Lors d’un partiel de philo, où beaucoup se sont rétamés, Hannah a obtenue une note excellente et c’est grâce à ça que Garrett (le capitaine de l’équipe de Hockey) va la remarquer et lui demander de devenir son professeur particulier. Dans un premier temps, Hannah refusera mais Garrett sera se montrer convainquant en trouvant le point faible de la jeune fille : son coup de coeur pour un joueur de football. Le Deal est alors lancé !

Ce roman commence fort, dès la première page nous apprenons qu’Hannah a été victime de viol (Ce n’est pas un spoil, c’est vraiment écrit dès la première page ! 😉 ). Je dois avoué avoir été surprise d’apprendre ce fait dès la première page. Bien souvent les auteurs le suggèrent mais ne mettent le mot exact sur l’acte qu’au bout de quelques pages. J’ai apprécié la façon de faire de l’auteure. J’ai adoré même ! Sa façon de nous désappointer comme ça. Ça commence avec l’annonce du viol certes, mais c’est surtout tout au long du livre qu’elle a su me surprendre ! Un romance, nous savons comment ça se passe : les personnages se cherchent, se rapprochent, un évènement fait qu’ils se boudent & au final ils se réconcilient. Mais là, non ! A chaque fois que je me disais “ah, prévisible il va se passer ça !” eh bien NON !

Un autre point positif de The Deal ? Garrett bien entendu ! Je n’avais encore jamais rencontré de Hockeyeur dans mes livres et je suis ravie d’avoir commencé avec ce hockeyeur là ! 😛 J’ai tout de suite accroché au personnage de Garrett, très observateur et plutôt renfermé sur lui même concernant ces sentiments. Il enchaine les conquêtes sans jamais vouloir d’histoires sérieuses. Il a une attitude qui pourrait paraitre superficielle pour certain mais dont il se joue à la perfection. Nous sentons que ce personnage a un lourd passé qui a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. Garrett possède une répartie dont je suis tout de suite tombée amoureuse. Nous avons envie de lui faire confiance aveuglément et je trouve qu’avec Wellsy, ils sont vraiment complémentaires. La bande de potes de G&H est vraiment top également, ils m’ont fait rire plus d’une fois et sont loyaux, qualité que j’ai trouvé superbement mise en avant dans ce roman.

L’alternance des points de vues est un point fort de ce roman. J’ai adoré entrer à la fois dans la tête d’Hannah mais aussi dans celle de Garrett. Le texte est réellement rythmé grâce à ça et je dois bien vous avouez que je l’ai lu en à peine un après midi… 🙂 Et puis : PAS DE TRIANGLE AMOUREUX ! Enfin, rien de flagrant quoi ! On se concentre vraiment sur l’histoire de Garrett & Hannah. (Allez savoir pourquoi j’avais peur que ce livre ne ressemble à AFTER… Je crois que cette saga m’a traumatisé du triangle amoureux !)

Le seul point négatif pour moi, ce sont les fautes de frappes/ traductions/ mots que j’ai pu trouver à plusieurs reprises dans le roman. Pour que je le signale c’est que ça m’a “dérangé” quelques fois quand même.

En résumé, The Deal est une bouffée d’air frais ! C’est une très bonne lecture qui nous fait sortir des sentiers battus en terme de New Romance. Des personnages matures, drôles et attachants. Je vous le recommande à 200% et je lui met la note de 18/20 avec grand plaisir.

Ma chronique de The Mistake : ici.

 

Have a nice day !