Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet auquel je m’intéresse de plus en plus : le minimalisme. Si tu te demande ce que c’est eh bien le minimalisme, c’est tout simplement, selon moi, l’art de consommer moins mais mieux. Le minimalisme va souvent de paire avec le zéro déchet. Pourquoi ? C’est très simple, une des solutions pour posséder moins (mais mieux ! :P) c’est d’acheter des objets durables (et non, jetables). A travers cet article, je vais te lister les 10 choses que je n’achète plus (& qui ne me manquent absolument pas) ! 🙂

1. Les bouteilles en plastique.

S’il y a bien une chose que je n’achète plus et ce depuis longtemps, bien avant d’avoir entendu parler du terme « minimalisme » ce sont les bouteilles en plastique. Ça parait peut être bête dis comme ça car c’est un geste très simple mais si l’eau du robinet est potable chez toi, pourquoi ne pas en profiter ? Bien sur, il y a des régions ou elle a un gout particulier ou autre mais si ce n’est pas ton cas je te recommande d’essayer. Moins de bouteilles à stocker, moins d’argent à dépenser : tout le monde y gagne, même la planète ! 🙂 Lorsque je me balade, j’emporte ma gourde avec moi. Il en existe de toutes les tailles & certaines tiennent très bien dans un sac à main.

2. Les DVD/ CD.

Il est possible (et si simple) de trouver de bons films ou de bonnes séries sur des plateforme comme Netflix ou Amazon Prime. Concernant la musique : de Youtube en passant par Deezer ou encore Spotify, tu as le choix. Je peux même te dire que je ne possède plus de lecteur DVD non plus. 😉

 

3. Les magazines.

Je n’ai jamais été une grande fan des magazines. Dans la plupart il y a tellement de pub… De plus, avec internet & toutes les informations gratuites que l’on y trouve, je n’éprouve pas le besoin d’en acheter. Pinterest par exemple, est une mine d’or lorsque l’on est en recherche d’inspiration.

4. Les livres de recette.

Encore une fois, merci internet ! Il existe de très beaux livres de cuisine & j’en possède moi-même quelques uns achetés ou offerts il y a des années mais il faut bien reconnaitre que lorsque j’ai besoin d’une recette, mon premier reflex c’est internet & les sites que je considère fiables comme par exemple celui d’Hervé Cuisine.

5. Cotons jetables.

Il s’agit là d’un grand classique en matière de zéro déchet, je les ai remplacé par des cotons réutilisables. Il me reste cependant un sac quasiment plein de cotons jetables à la maison, qui me sert pour les rares occasions où je me fais les ongles (qui doivent se compter sur les doigts d’une main sur une année je pense).

6. Produits ménagers.

J’ai remplacé tous les bidons de produits d’entretiens que j’avais à l’époque par… Du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude & des huiles essentielles. Ma maison est parfaitement propre & nettoyée avec ces 3 petits ingrédients qui en plus, ne sont pas nocifs pour la planète. Pourquoi chercher plus loin ? C’est également très économique ! Le minimalisme, ça a quand même du bon ! 😛

Plantes vertes et tasse de café.7. Dosettes Nespres*o.

Eh oui, il y a quelques années j’avais offert moi même, comme une grande, une machine à café Nespres*o à l’amoureux. (Shame, tu dis ? ^^) Lorsque j’ai eu conscience de l’impact environnemental de ces dosettes, j’ai décidé qu’il était temps pour nous de passer à autre chose. Je n’achète donc plus de dosettes & envisage même sérieusement de vendre ou donner la machine, car après tout elle ne nous sert plus à rien. Si je la garde encore, c’est que j’hésite à investir dans une capsule rechargeable en inox. Si tu as un avis sur ce genre de dosette, dis moi tout. 🙂

8. Les bijoux fantaisie.

J’ai été par le passé une grande adepte des boucles d’oreilles fantaisie, que l’on peut changer au gré de ses envies. J’en ai encore toute une collection d’ailleurs, que je ne compte pas jeter tant qu’elles ne s’oxyderont pas. Désormais, je remarque que je porte très souvent les mêmes bijoux : ceux qui m’ont été offerts & qui sont en argent. Ils se comptent, là aussi, sur les doigts d’une main & ça me suffit bien.

9. Les vêtements/ chaussures inconfortables ou trop « tendance ».

Quand j’étais plus jeune (oh god, on dirait une vieille qui parle ! Ahah), j’allais très souvent faire du shopping avec mes amies & dès que quelque chose me plaisait je l’achetais, quitte à ne pas le mettre souvent ou ne pas être à l’aise dedans (talons hauts, bonjour). Ces produits se retrouvaient vite en boule dans la panière à linge en attente de repassage et finalement… N’en sortaient jamais. Désormais, j’essaie d’acheter des vêtements plus éthiques & surtout de meilleure qualité. Étant donné que j’achète beaucoup moins, je peux donc me permettre d’acheter mieux. Par exemple, mon prochain achat, sera un jean de la marque française 1083. Il s’agit d’un achat réfléchi, utile & de remplacement.

Savons du Moulin à savons, entreprise locale.

10. Le gel douche.

Désormais, à la maison nous avons remplacé le gel douche par un savon saponifié à froid. Ceux que je choisi sont produits localement, par une petite entreprise. Ils durent généralement plus longtemps qu’un gel douche classique & nous permettent d’éviter quelques déchets. Plus besoin de choisir entre les gels douches girly à la fleur de cerisier ou ceux pour homme du type Axe. Les savons saponifiés à froid ont une odeur légère qui convient à tous le monde. De plus, ils n’assèchent pas la peau sensible que je possède donc pour moi, ils ont tout bon ! 😛 Nous avons également remplacé le liquide vaisselle par un bloc de savon de Marseille.

 

& toi, y a t-il des choses que tu n’achètes plus ? Par quoi as tu commencé ?

 

Have a nice day !