Midnight blue est une petite briquette de 426 pages, sorti il y a peu. Il s’agit du premier livre de L. J. Shen que le lis et c’est donc avec ce roman que je découvre sa plume & son univers. A-t-elle su me convaincre ? Ce roman était-il interessant ?

Lorsqu’on propose à Indigo d’accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n’hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d’argent. Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller. Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d’amateur de substances illégales et il s’est retrouvé au coeur de trop de scandales médiatiques. Après l’échec commercial de son dernier album, il n’a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons. Indigo va devenir l’ombre d’Alex pendant trois mois, d’hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu’elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d’Alex et trouver le chemin de son coeur.

Des personnages originaux…

Dans Midnight blue, nous faisons la rencontre de personnage qui ne sont pas magnifiques, qui ne sont pas adorables, qui ne sont pas… Parfaits ! Et très honnêtement, ça fait du bien ! Indie est un tout petit bout de femme aux cheveux bleus, sans trop de formes & avec un look très décalé. Alex est décrit comme un homme drogué & bouffé par l’alcool… Je ne l’ai donc jamais vu comme beau & son caractère des plus désagréable n’en fait pas un personnage classique. Il est odieux, aussi bien avec ses amis que ses employés & encore pire avec sa famille… Oui mais voilà… Au fil du roman, je dois bien reconnaitre qu’on apprend à découvrir pourquoi. Pourquoi il se comporte comme un goujat, pourquoi il réagit comme il le fait… Bref, même si je n’ai pas eu de crush pour ces personnages, j’ai trouvé qu’ils donnaient de la profondeur à l’histoire !

Un petite dose de suspens…

Bizarrement, je dois avouer que je ne m’attendais pas au dénouement final. Même si ça faisait un peu cliché, j’ai aimé ne pas m’attendre à cette fin. Être « surprise » par les réactions de certains personnages & par quelques révélations. La plume de l’autrice est agréable mais s’il y a un bémol à mettre, il concerne la longueur des chapitres. Je crois que je me suis habituée aux chapitres plus courts & que j’adore ça, alors là j’avoue que par moment j’ai trouvé que ça trainait en longueur.

MON AVIS, EN BREF ?

Midnight blue est un roman original, avec une histoire loin d’être commune. Des personnages atypiques & odieux apportent de la profondeur & de la légitimité à l’histoire. Une petite dose de suspens bien agréable malgré des chapitres un peu long, à mon gout.

Avez-vous lu Midnight blue ? Qu’en avez-vous pensé ?

Have a nice day !

Merci aux éditions Hugo pour l’envoi. <3