Vous aimez le fantastique ? La réalité mélangée aux mythes ? Je crois que j’ai ce qu’il vous faut ! 🙂 En effet, il y a bien longtemps que je n’avais pas lu de fantastique et  j’ai eu envie d’y remédier. Lors de ma venue au salon du livre de Montreuil, j’ai complètement craqué pour le résumé de ce livre sur le stand de la Collection R ! Le Phaenix, un personnage que l’on ne voit que rarement dans les livres et qui pourtant me semble tout à fait fascinant. Alors, si vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure de cet oiseau de feu, suivez le guide : Les cendres de l’oubli, c’est par ici ! 🙂

Elle a 18 ans, il en a 20. Depuis l’origine des temps ils forment le Phænix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais les deux amants ont été séparés et ont oublié leurs vies antérieures… Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces événements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme-soeur.

Dans ce livre, nous découvrons le personnage d’Anaïa, une jeune femme de presque 18 ans, qui vient d’emménager dans le sud de la France. Lors de sa rentrée, elle retrouve Garance, son amie d’enfance mais elle fait également la rencontre de deux garçons que tout oppose. L’un est mystérieux est ténébreux autant que l’autre est heureux et ressemble à un dieu (Thor, pour ne pas le citer… Pas mal, non ? :P). En parallèle, Anaïa commence à faire des rêves étranges ayant tous un lien avec un mystérieux jeune homme… Entre passé et présent, joie et peur, Anaïa va tout faire pour  essayer de se « souvenir ». Mais de quoi, au juste ?

La plume de l’auteur est légère et fluide. L’oeil glisse sur les pages à un rythme effréné… Tout était réuni pour faire de ce livre un vrai page turner. Les chapitres ne sont pas trop long, l’intrigue est captivante et les personnages attachants. Carina Rosenfeld manie à la perfection le suspens et l’intrigue de son roman. On en devient rapidement accro et comment vous dire… Acheter le tome 2 avant d’avoir finit le 1, croyez moi ! 😉 Petit plus, une playlist du livre se trouve à la fin, c’est l’idéal pour se mettre dans l’ambiance du roman ! J’adore quand les auteurs font ça ! 🙂

Le point fort de ce roman est selon moi son mythe. En effet, ce n’est pas un thème rencontré fréquemment dans les livres et j’ai adoré en apprendre d’avantage dessus. Bien sûr, vu le titre de la duologie et le résumé nous nous doutons très vite de ce dont nous allons parler mais rien n’empêche le fait d’être ébloui et happé par ce mystérieux oiseau de feu et de se laisser embarquer dans l’histoire…

Les personnages sont touchants, douloureusement touchants même parfois. Même si Anaïa, de part son jeune âge et le fait qu’elle mette si longtemps à tout assembler peut parfois nous énerver (pourtant, elle est rousse, pas bl… xD), elle n’en reste pas moins attachante. Elle est complètement dépassée par les évènements et se rend compte à quel point ce qu’elle pourrait imaginer semble insensé, et pourtant… Le personnage que j’ai préféré, et ce depuis le début reste Eidan. Mystérieux, renfermé, d’humeur changeante… Forcément, il m’a intrigué ! ^^ Et, au passage, il n’y a pas vraiment de triangle amoureux à proprement parler dans ce livre (pour celles & ceux qui comme moi déteste ça ! ^^), il y a une « gue-guerre » entre les garçons uniquement.

En résumé, ce livre est une belle découverte ! Je pense même pouvoir parler de coup de coeur et j’espère que la suite saura tout autant me tenir en haleine. Les cendres de l’oubli est un roman captivant dont l’histoire vous transporte au delà du réel et vous fait voyager. Si vous aimez ce genre d’histoire, foncez ! 🙂

Avez vous lu Les cendres de l’oubli ? La duologie en entier ? Quel est votre avis ? 🙂

Coup de coeur

Have a nice day !