Certains l’ont peut être remarqué, ces 2 dernières semaines ont été dépourvues d’articles. C’est une première pour le blog, mais j’ai été tellement prise par mon déménagement que je n’avais pas la tête à vous proposer d’article, surtout si c’était pour que ce soit bâclé. Du coup, j’ai pris l’option de ne rien publier & je l’ai plutôt bien vécu ! Ahah Plus sérieusement, le blog va désormais reprendre sa cadence habituelle après ces petites “vacances” (ahem, bien sûr des vacances… Un déménagement… Ahah mais bon c’est pour la bonne cause & on est tellement bien dans notre nouveau chez nous :P). Nous nous retrouverons à présent tous les mercredis, à 18h. 🙂 Si l’été n’a pas été pour moi un synonyme de “lecture”, c’est avec une réelle sensation de manque & une folle envie de me plonger dans une bonne romance que j’ai réceptionné Amertume, le premier tome de la saga Le Grand Nord, de Sarina Bowen. J’ai été prise par toute cette folie de déménagement & autres péripéties que j’en avais presque oublié à quel point la lecture m’apaise & me permet de me recentrer. Rien de mieux que de se plonger dans un bon livre pour s’évader, l’espace de quelques heures.

Griffin s’attendait à tout sauf à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey, quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont. Pourtant, ces deux-là vont se retrouver par hasard sur le domaine agricole de Griffin, promu à vingt-sept ans seulement chef de famille au décès de son père. En plus de la ferme familiale, il lui incombe désormais de s’occuper de sa mère, de ses trois frère et sœurs et d’un grand-père entêté, et n’a pas de temps à accorder aux petites bourgeoises superficielles qui débarquent de Boston avec l’intention d’acheter sa production de cidre à moitié prix. Missionnée par une grosse entreprise de restauration, Audrey doit passer plusieurs jours dans la région pour négocier l’achat de produits biologiques. Elle réussit à séduire toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière, et aucun fermier grincheux et moralisateur ne parviendra à entraver ses ambitions de devenir chef. Adversaires, leurs attentes face à la vie divergent radicalement. Manque de chance, l’alchimie sexuelle qui existe entre eux deux est au moins aussi exceptionnelle que la sauce top secret des enchiladas que mijote Audrey…

Une famille unie…

La force d’Amertume est selon moi la magnifique famille de Griffin. Les Shipley sont tous adorables ! Ils s’entraident constamment & sont toujours présents les uns pour les autres. J’ai aimé me plonger en plein coeur du Vermont, dans cette ferme familiale que j’aurais adoré découvrir de mes propres yeux tellement il avait l’air d’y faire bon vivre ! Les repas quotidiens en famille, le papi grincheux qui arrive en retard, les bons produits… Les personnages principaux que sont Audrey & Griffin sont mignons. Je n’ai pas eu de crush pour Griffin & n’ai pas trouvé Audrey niaise. Les personnages sonnent juste, sans en faire des tonnes… Je ne sais pas vraiment ce qu’il m’a manqué pour accrocher à 100% dans le fond… Peut être que l’histoire n’est pas allée là où j’aurais aimé qu’elle aille… Mais au moins, j’ai été surprise ! 🙂

Une romance pas si prévisible…

Durant tout le long de ce tome, j’ai eu envie qu’un évènement se déroule. J’avais une intuition & je pensais savoir où l’autrice allait nous emmener… Spoiler alert. J’avais envie qu’Audrey se rende compte qu’elle avait envie d’ouvrir un restaurant familial à la ferme dans lequel elle aurait embauché Jude qui savait si bien cuisiner. Elle aurait utilisé les produits locaux & aurait fait un tabac. Oui, mais non. Ou alors c’est pour plus tard… Ce qui me donne encore plus hâte de lire la suite ! Mais du coup, l’autrice a su me surprendre & même si une petite déception s’est emparée de moi j’ai été ravie de voir que nous ne tombions pas dans le cliché.

Un style agréable…

J’ai bien apprécié le style de l’autrice. Il faut dire que, selon moi, elle a su doser l‘intrigue & les scènes de sexes à la perfection. Il a fallut plus de 100 pages pour qu’il se passe quelque chose entre les personnages & qu’est ce que ça fait du bien ! L’écriture est fluide et le style bien rythmé, ce qui fait que j’ai lu ce livre en un après-midi. Les touches d’humour, les références à Star Wars & les personnages touchants en font un livre qui saura plaire au plus grand nombre, je pense.

MON AVIS, EN BREF ?

Une intrigue basée sur l’agriculture & la cuisine, qui nous donne un joyeux mélange de saveurs. Amertume est addictif & ses personnages attachants, bien que je n’aie eu aucun coup de coeur pour l’un d’entre eux. Une histoire originale & une autrice qui a sue me berner à la perfection. Hâte de découvrir les prochains tomes car Jude & Zach m’intriguent beaucoup (surtout Jude bizarrement…).

 

Avez-vous lu Amertume ? Pensez-vous lire cette nouvelle saga ?

 

Have a nice day !

Merci aux éditions HugoRoman pour l’envoi d’Amertume. <3