Si j’ai choisi de lire Ego Maniac, c’est définitivement car son résumé a attisé ma curiosité. L’autrice nous promet une romance pleine de piquant et d’originalité. Tient-elle son pari ? Ai-je apprécié ma lecture autant que ça, ou au contraire, ai-je été déçue ?

Ils n’ont rien en commun mais vont devoir partager leur bureau… Emerie a enfin trouvé le local idéal pour abriter son cabinet de psychologie spécialisé dans les thérapies de couple. L’adresse est parfaite, à New York, sur Park Avenue, pour un loyer plutôt modique. Et tout cela pendant la période des fêtes de Noël. Elle emménage sur le champ, l’occasion est trop belle. Peut-être un peu trop justement… Son monde s’effondre lorsqu’elle découvre que ce bureau n’est pas libre du tout mais appartient à un avocat spécialisé dans les divorces, Drew Jagger. Emerie joue souvent de malchance, voilà qui le prouve encore amplement. Mais comment peut-elle se sortir de cet imbroglio ? Pour des raisons très personnelles, Drew n’a pas une très bonne opinion des femmes. Alors quand il trouve une inconnue dans ses bureaux en travaux, son premier réflexe est de la mettre à la porte. Très vite. Mais Emerie est charmante et victime d’une escroquerie. Certes, il n’y a pas grand chose en commun entre une psychologue qui travaille à rapprocher les couples et un avocat spécialisé dans les divorces mais il pourrait se laisser attendrir, même si les rencontres qu’il a faites les 31 décembre sont souvent synonymes de problèmes pour lui.

Une histoire piquante…

La force de cette histoire ? La répartie des personnages ! J’ai littéralement adoré les échanges entre Emerie & Drew et ce, dès le départ ! Ces deux personnages, aussi attachant l’un que l’autre, sont des opposés parfaits ! Emerie est une jeune femme qui débarque à New York par amour, dans le but qu’un homme la remarque… Elle croit en l’amour plus que tout et a un petit caractère bien trempé ! Cette jolie rousse n’est pas au bout de ses surprises lorsqu’elle rencontre Drew. D’apparence, Drew est un homme arrogant, sûr de lui mais on se rend compte très vite qu’il a un cœur énorme. Il se montre gentil et attentionné lorsque l’on s’y attend le moins et ce duo, à mes yeux, fonctionne à la perfection ! J’ai également beaucoup aimé découvrir l’histoire personnelle de Drew, à travers les quelques chapitres qui rythment le texte.

Un triangle amoureux…

Vous connaissez désormais mon aversion pour les triangles amoureux… Dans Ego Maniac, malheureusement nous sommes en présence d’une histoire opposant directement deux hommes… Et ce pendant quasiment tout le récit. Même si nous nous doutons, dès le départ, dans quelle direction nous emmène l’autrice, il n’en reste pas moins qu’un triangle amoureux s’installe. Néanmoins, même si à la longue il a fini par m’agacer un peu, je pense qu’il passe au second plan & que c’est l’intrigue principale qui l’emporte et qui m’a permis de passer un bon moment avec ce bouquin ! Eh oui, AFTER m’a traumatisé les gars, TRAU-MA-TI-SEE ! ^^ Et je vous rassure, dans Ego Maniac, nous en sommes loin ! 😛

Une plume addictive…

Je ne crois pas me tromper en disant qu’il s’agit du premier livre de Vi Keeland que je lis. Ego Maniac est sans aucun doute une très bonne lecture, qui me donne envie de découvrir davantage la plume de l’autrice. D’ailleurs, si vous avez des titres à me conseiller, n’hésitez pas ! 😛 La plume de Vi est piquante, intrigante et addictive. Le rythme du texte est fluide et une page en entraine toujours une autre…

Ego maniac, paru aux éditions Hugo new romance.

MON AVIS, EN BREF ?

Ego Maniac est une romance pleine de pep’s et de piquant ! La répartie & la relation de nos deux personnages principaux est un point fort de ce roman. En revanche, une sorte de triangle amoureux s’installe et est un peu trop présent à mon gout. La plume de l’autrice est vraiment agréable & c’est avec plaisir que je lirais une autre histoire de Vi Keeland ! 🙂

Avez-vous lu Ego Maniac ? Quel livres de Vi Keeland me conseillez-vous ?

Have a nice day !

Merci aux éditions Hugo pour l’envoi. <3