Une de mes bonnes résolutions, ou plutôt un de mes objectifs de l’année était de manger plus de fruits & légumes. Dans cette optique, j’ai pris de nouvelles habitudes alimentaires dont je vous parle assez fréquemment sur Instagram. Un samedi matin, en me rendant au marché pour faire mes courses, je me suis dit qu’un article sur la façon dont je m’organise pour bien manger sans trop dépenser (& en faisant attention à l’environnement) pourrait vous intéresser.

Actuellement, je ne consomme pas bio. Je fais attention pour certains produits transformés mais de manière générale je n’achète que peu de bio. Un jour j’y viendrais peut-être mais pour le moment ce n’est pas le cas. À la maison nous sommes 2 & nous consommons de manière raisonnable de la viande, des produits laitiers & du poisson. Par raisonnable, j’entends : pas à chaque repas, car je prépare également beaucoup de plats à base de légumineuses auxquels je ne vois aucun intérêt à ajouter de la viande. Si je vous dis tout ça, c’est pour que vous puissiez comparer en fonction de votre propre mode de vie. 🙂

Voici donc mes quelques conseils pour bien manger, sans trop dépenser :

ALLER AU MARCHÉ

Je trouve la plupart de mes produits frais, au marché. L’avantage ? Les produits sont locaux, de saisons et pas suremballer car vous pouvez aller voir votre producteur avec vos propres contenants. Bien souvent, si vous consommez local & de saison, les produits seront moins chers qu’en grande surface. Depuis que je me rends dans mon marché de proximité, il est rare que pour une semaine j’en ai pour plus de 20€ de fruits & légumes. Côté viande etc, c’est le même combat. Une douzaine d’oeufs me revient à 2.60€ pour des gros calibres bio & élevés en plein air (je n’en ai que 10 en supermarché pour 5 cts de plus…). Le Saint Maure de Touraine (chèvre à tombeeeer) me revient à 4€30 pièce alors qu’il est proposé à 4.95€ dans mon drive où il est bien moins bon… Au final, quelques cts par ci, d’autres par là et bien on s’en sort pour moins cher. 🙂 Je passe en moyenne 30 minutes dans mon marché qui est en extérieur et je prends un réel plaisir à y aller (alors que le supermarché est une vraie galère pour moi, je déteste ça !). Il ne me manque plus que mon chariot de marché à roulette pour être comblée, mais l’amoureux trouve que ça fait trop mamie… xD

FAIRE UN GROS STOCK 1 À 2 FOIS PAR MOIS

Sac de produits secs, en vrac.De plus en plus de boutiques à vrac ouvrent leurs portes et je trouve ça formidable. J’adore le concept et même s’il m’a fallu plusieurs essais pour trouver la façon de procéder qui me correspondait le mieux, je suis désormais ravie d’y aller régulièrement pour faire mon plein de riz, pâtes & autres produits secs. Mon astuce ? Y aller avec mes propres bocaux vides. J’ai essayé avec les sacs à vrac mais au final, ce n’était pas pratique pour moi & souvent une fois rentrée chez moi, mes pots n’étaient pas assez grands pour tout stocker. J’attends donc d’avoir quelques pots vides avant de m’y rendre & fait le plein pour le mois. Les produits secs se conservent longtemps & le fait d’y aller une fois par mois, limite les tentations. J’y vais avec le nombre de bocaux nécessaires, plus un ou deux en cas d’envie soudaine mais pas plus. Si, vous faites vos courses en supermarché ou au drive, le combat est le même, si vous y aller moins souvent, vous serez moins tenté & votre porte-monnaie ne s’en portera que mieux. 🙂 De plus, en achetant en grande quantité, on tombe parfois sur des promotions intéressantes.

ACHETER DES PRODUITS BRUTS & CUISINER

Planche à découper accompagnée de fruits et légumes.C’est un conseil qui paraît bête, mais il vous fera vraiment faire des économies. Même en parlant de repas “plaisir”, des pâtes à la carbo (par exemple) vous reviendront moins chères si vous achetez les ingrédients bruts individuellement plutôt que de les acheter toutes prêtes & seront bien meilleures pour votre santé sans tous les additifs. Ici, j’ai toujours une ou deux poêlés de légumes dans le congélateur pour les soirs de flemmes mais en règle générale, j’achète des produits bruts que je cuisine en grande quantité et congèle.

CUISINER EN GRANDE QUANTITÉ

Ce conseil-là, vous fera également gagner du temps. Que vous fassiez un hachis parmentier pour 2 ou pour 4 quelle est la différence ? Vos pommes de terre mettront le même temps à cuire, votre viande également & le plat ira exactement le même temps au four… Alors, oui vous éplucherez 3 pdt en plus, mais au final, quand en rentrant le soir vous vous direz “ah oui, c’est vrai il reste du hachis” et bien, vous n’aurez pas besoin de cuisiner. Et au passage, vous faites quelques économies d’électricité. 😛 C’est une astuce que j’utilise très souvent. Étant donné que le midi, nous mangeons dans nos cantines respectives, j’essaie de faire en sorte qu’un plat nous fasse 2 ou 3 soirs. En cas de lassitude, je congèle le surplus.

Au final, je me retrouve avec des commandes de drive bien moins importantes qu’il y a quelques mois. Nous mangeons mieux, dans l’ensemble, & je prends plaisir à faire mes courses de cette manière, en faisant au final 3 étapes : marché, vrac & drive. Ce qui fait surtout du bien à mon porte-monnaie, c’est que comme je ne me rends plus en grande surface, je ne suis tentée par rien de superflu. Notre budget moyen, pour deux personnes sur une semaine, tout compris (frais, secs, hygiènes, ménagers…) est d’environ 70€, soit 35€ par personne.

Exemple de courses sur une semaine, pour 2 personnes.

Et vous, comment vous organisez-vous pour gérer votre budget alimentation ? Si vous avez des bons plans à partager, n’hésitez pas ! 😛

 

Have a nice day !