À première vue, j’avais peur de lire ce livre. À première vue, il allait me faire sortir de ma zone de confort ! À première vue, il s’agissait d’un challenge que je me lançais à moi-même. À première vue, j’avais oublié que c’était du CoHo ! Ahah Eh oui, Colleen Hoover a souvent ce don, de transformer une histoire dont on n’attend finalement pas grand-chose en un roman duquel on a du mal à se détacher… 🙂

Certaines erreurs méritent d’être pardonnées. Merit Voss sait qu’elle est une fille un peu bizarre. Elle collectionne, par exemple, les trophées qu’elle n’a pas gagné. C’est en voulant en acquérir dans une brocante qu’elle fait la connaissance d’un séduisant jeune homme, Sagan. Il lui plaît immédiatement mais elle va vite réaliser que la situation risque d’être un peu plus compliquée qu’elle ne le pensait et que l’alchimie qu’elle a cru percevoir entre eux, a peu de chances de se développer. Rien n’est jamais simple dans la famille Voss. Ses parents sont séparés officiellement mais vivent encore sous le même toit, celui d’une ancienne église désaffectée. Son père a épousé l’infirmière de son ex-épouse, qui l’a assistée lorsqu’elle a eu un cancer. Ses frères et soeurs ont des traits de caractère qu’elle n’apprécie pas et qui le rendent aussi étranges que leurs parents. Merit ne supporte plus cette famille dont elle juge sévèrement chaque membre. Mais, le pire est peut-être à venir quand elle découvre que les apparences sont peut-être trompeuses. Quand la vérité se dévoile, lorsque des secrets bien gardés commencent à émerger, Merit est confrontée à une tâche difficile : remettre toutes ses certitudes en question.

Un début difficile…

En lisant les premières pages d’À première vue, je dois être honnête, je me suis demandé dans quoi je m’étais embarquée ! Pourquoi avoir voulu tester un livre juste en me fiant au nom de l’autrice et pas en fonction de son résumé ? Pourquoi ne pas avoir choisi ce livre, comme à mon habitude ? Dès le départ, l’autrice nous pose les bases d’une famille étrange. J’ai été un peu dérouté par tout ce qui se passait dans cette famille, les caractères bien trempés de chacun, les réactions… Mais l’autrice nous montre tout à travers les yeux de Merit et forcément, notre vision en est biaisée… Une fois les 50 premières pages passées et le scénario bien posé, je me suis laissée emporter par l’histoire.

Un thème très bien amené…

J’ai vraiment aimé le sujet de fond de ce roman : la dépression. J’ai apprécié de voir comment cela s’installait, petit à petit dans la vie d’une personne, d’une famille. Voir que tout ce que l’on prenait pour acquis ne l’est pas forcément, que l’on ne se rend compte que des choses à travers nos yeux et des bribes que l’on en aperçoit alors que dans la vie tout est toujours bien plus complexe… Bien sûr, l’autrice aurait pu choisir une famille “classique” pour ce roman et non une famille qui vit dans une ancienne église, dont les parents sont séparés mais dont la mère vit au sous sol… Mais cela ajoute un certain cachet à l’histoire et même si je ne sais trop vous dire pourquoi, j’ai vraiment apprécié cette lecture.

Du CoHo tout craché…

Encore une fois, à travers À première vue, Colleen Hoover a su me toucher et parler d’un sujet “tabou” : la dépression. Ses mots sonnent juste et sont sans jugement aucun. Elle apporte des solutions, des pistes & nos personnages sont dans la bienveillance constante. L’écriture est fluide et l’histoire pleine de rebondissements, mais sans excès ce que j’ai personnellement apprécié. Nous ne sommes pas dans la surenchère, mais dans la justesse du moment présent.

A première vue, Colleen Hoover.

MON AVIS, EN BREF ?

À première vue est une “romance” qui traite du sujet plus ou moins tabou de la dépression. La romance est reléguée au second plan pour mettre en avant des sujets plus graves, ce que j’ai vraiment apprécié. L’histoire est bien construite et la bienveillance de l’autrice se fait encore une fois ressentir à travers ces écrits. Un roman que je vous conseille, si vous souhaitez des sujets plus profonds que dans une romance classique. 🙂

Avez-vous lu À première vue ? Quels autres livre de CoHo pouvez-vous me conseiller ? 😛

Have a nice day !

Merci aux éditions Hugo pour l’envoi de ce roman. <3

 

 

 

Chronique À première vue, de Colleen Hoover.